Revue THOMAS en ECOLOGIE REALISTE

ECOBREVES de l'année 2017







Une rétrospective de l'année 2016

Le réchauffisme climatique a encore beaucoup nuit cette année à l'opinion publique. Mais, on note que de plus en plus d'hommes politiques prenent leurs distances avec cette idéologie délétère. Très clairement, le président-élu Donald Trump a clairement signifié son opposition au diktat réchauffiste et s'est entouré d'activistes sceptiques. Et il est loin d'être isolé.

L'événement notable de l'année 2016 aura été le nombre très important de séismes significatifs, et particulièrement en Italie, où un nombre importants de victimes a été à dépolorer.

La lutte contre la pollution anthropique, si elle est toujours bien active, a été plusieurs fois perverties par l'idéologie, récemment à Paris et dans d'autres métropoles françaises, par des interdictions de circulation frappant les véhicules particuliers. Or, la dégradation des transports en commun ne laisse pas beaucoup d''alternatives de transport aux automobilistes.

3 janvier 2017



Retour à la page d'accueil de la Revue THOMAS en ECOLOGIE REALISTE